Logo Cuisine Martine

Quels sont les aliments à éviter lorsqu’on a la goutte ?

Quel aliment interdit pour la goutte ?

La goutte est l’une des maladies qui touchent les articulations et qui mettent à mal l’organisme humain. Il n’y a souvent pas de signes précurseurs à cette affection. On constate juste qu’on a les articulations enflées et endolories. C’est principalement certaines substances contenues dans l’alimentation qui en sont responsables. Il faut donc savoir les identifier et les éviter lorsque la crise survient. Les aliments qu’il ne faut pas prendre en cas de goutte et les aliments à consommer dans cette situation sont des éléments importants à maîtriser. Découvrez à travers cet article les informations essentielles à la lutte contre la goutte.

Qu’est-ce que la goutte ?

La goutte est une maladie très particulière qui est due à une présence d’acide urique issu de la nutrition en grande quantité dans le sang. Dans ce genre de situation, on utilise un qualificatif propre. Le taux élevé de cette substance dans le sang est l’hyperuricémie. On comprend de ce fait que la goutte est une maladie relevant d’un dépôt de cristaux de petite taille d’acide urique. Ils sont essentiellement déposés au niveau des articulations, principalement celles des orteils. Ceci entraîne inéluctablement une inflammation au niveau de la zone concernée.

La goutte est un problème de santé qui peut toucher également les genoux et les doigts. Ainsi, une personne atteinte de goutte peut à n’importe quel moment, même tard dans la nuit, ressentir une douleur sans pareille à l’un de ces endroits. Aussi, elle se manifeste par une déformation des articulations et une douleur chronique. 

Quel aliment interdit pour la goutte

Quels sont les aliments dont il faut se priver en cas de goutte ?

En cas de goutte, la personne atteinte doit suivre un régime spécifique qui doit occulter certains aliments. Ainsi, il incombe à tous ceux qui sont confrontés à cette maladie une certaine privation alimentaire. Les aliments essentiels à éviter lorsqu’on a la goutte sont ceux qui sont riches en purines et ceux qui induisent la production d’acide urique. C’est le cas avec les aliments contenant des protéines animales comme :

  • Les gibiers ;
  • Les abats ;
  • Le canard ou l’oie ;
  • Les charcuteries ;
  • Les coquillages ;
  • Les sardines ;
  • Les crustacés ;
  • La viande séchée ;
  • Les bouillons de viande ;
  • Les fromages trop fermentés ;
  • Les champignons ;
  • L’asperge ;
  • Les lentilles.

En plus de ces aliments, il faut éviter les alcools forts, les bières avec ou sans alcool et les boissons sucrées comme les sodas.

Quels sont les aliments à privilégier quand on a la goutte ?

La consommation de certains aliments est plutôt bénéfique lorsqu’on a des crises de goutte. À cet effet, nous avons la consommation des fruits, qu’ils soient frais ou en confiture, qui est conseillée en cas de goutte. Aussi, il est primordial pour une personne atteinte de se nourrir de céréales comme le blé, le riz et bien d’autres. D’autre part, la prise des féculents doit être l’une des priorités dans la vie d’une personne souffrant de goutte. On nombre des féculents, on a les pommes de terre et les tapiocas dérivés de féculents.

On ne pourra parler des aliments à privilégier contre la goutte sans évoquer les légumes comme les carottes, les courgettes et même le haricot vert. La consommation de ces aliments est favorable comme celle du lait. Ce dernier doit être demi-écrémé ou pourrait être remplacé par les fromages. Néanmoins, lorsque vous avez une intolérance au lactose, il faut éviter les produits laitiers. Il faut également boire beaucoup d’eau pour limiter le risque des crises de goutte.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cuisine Martine

Articles récents

Catégories