Bernard Loiseau

A. Ducasse . G. Lenôtre . Joël Robuchon . Pierre Hermé . Marc Veyrat

Au Relais Bernard Loiseau : La passion en héritage

Au Relais Bernard Loiseau : La passion en héritage, 60 recettes trois-étoilesIl y a dix ans, en pleine gloire et au sommet de son art disparaissait tragiquement le très médiatique chef Bernard Loiseau. Depuis, sa femme Dominique et son talentueux second Patrick Bertron mettent tout en œuvre pour garder le Relais Loiseau au sommet. Pari gagné, puisque le célèbre restaurant de Saulieu a su conserver, contre vents et marées, ses trois étoiles au Michelin. Ce livre est à la fois un hommage à Bernard Loiseau, dévoilant les secrets de ses 12 recettes mythiques, et le livre de 50 recettes d'un grand Chef français, Patrick Bertron, créations originales conçues en parfaite adéquation avec l'esprit Loiseau. L'aventure d'un duo d'exception qui se raconte, sous les regards bienveillants du critique gastronomique Nicolas de Rabaudy et de Dominique Loiseau, et magnifiquement mise en images par Louis-Laurent Grandadam.
Au Relais Bernard Loiseau : La passion en héritage, 60 recettes trois-étoiles

La niaque en héritage

La niaque en héritage"La niaque" c'était son credo, pas après pas, depuis son apprentissage en 1968, le secret de son endurance les jours de doute, l'aiguillon, l'antidote aux aléas, son ressort dans un éternel souci d'excellence et le marathon qu'il menait dans la folle course aux étoiles. A la force du poignet, il les avait décrochées vaillamment, brillamment, ces trois étoiles au Michelin qui couronnent encore sa maison, aujourd'hui. Elles étaient sa fierté depuis 1991, il ne les a jamais perdues. Alors, il y a dix ans chacun détient son hypothèse face à l'énigme du suicide de Bernard Loiseau et la presse la sienne. La Côte d'Or à l'apogée de sa renommée incontestée vient d'accuser un entrefilet venimeux dans un journal. Dans un même temps, l'établissement est rétrogradé dans un des guides gastronomiques français. Est-ce alors la peur de descendre du sommet ? D'être dégradé, manipulé par ceux qui offrent et reprennent le firmament au gré des notations fluctuantes ? L'angoisse de devoir faire face aux réactions en bourse qui suivraient ? La fatigue accumulée dans un rythme d'enfer jour après jour ? Durant 27 ans, la pression qui l'avait conduit sans limite au bout de ses rêves l'avait aussi entraîné sournoisement dans la spirale diabolique de la dépression. Une dépendance excessive à la niaque qui, après le plaisir des étapes gagnées, s'est faite douleur en revers de médaille, démoniaque La niaque en héritage

Facebook Google+ Twitter

© 2004 ~ 2016 . Confidentialité . Contact . Cuisine-Martine.com